Pourquoi ce portail ?

Le portail de la presse indépendante.

Ce portail vous propose un accès direct à l’ensemble de la presse indépendante et aux articles publiés par les médias de « transformation » sociale, écologique et démocratique.

Avec ce portail, la rédaction de Basta! met à votre disposition :

  • Une sélection quotidienne d’articles à partir d’une centaine de sources fiables, toutes indépendantes des grands intérêts commerciaux, industriels et financiers
  • Une sélection d’articles classés par thématique (économie, social, écologie, politique) ainsi que des contenus présentant des alternatives
  • Un dossier sur une actualité, traitée par la presse indépendante

Pour les plus avides d’informations différentes, sont également proposés :

  • L’ensemble des articles de ces médias indépendants (Tous les articles)
  • L’actualité des mouvements sociaux : l’ensemble des textes et communiqués publiés par une soixantaine de sources associatives, syndicales ou de collectifs de luttes.

Le portail sur votre smartphone ou votre tablette

  • Vous pouvez dès à présent télécharger gratuitement l’application Android en cliquant ici.
  • Vous êtes utilisateur d’un Iphone ou vous ne souhaitez pas installer une nouvelle application ? Le portail des médias libres s’adapte à tous vos écrans. Ajoutez simplement un lien sur votre smartphone vers la page principale du portail.

Pour nous écrire : portail (a) bastamag.net

L'actualité

  • Les ZFE, une bombe sociale dans les quartiers populaires

    , par Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)

    En Seine-Saint-Denis, 3 voitures sur 4 ne pourront plus circuler d'ici 2024. En cause : l'instauration des zones à faibles émissions. Dans le département le plus pauvre de France métropolitaine, les habitants sont inquiets. Seine-Saint-Denis, reportage Chloé saute dans sa vieille voiture, garée (...)
  • Retraites : "Face au mal qu'ils nous font, réfléchir au bien qu'on peut se faire"

    , par Violette Voldoire (Radioparleur)

    Fini la pédagogie et la discussion. Élisabeth Borne durcit le ton et tente de mobiliser ses troupes pour porter une réforme qui “demande des efforts” aux Français·es. Face à une majorité de moins en moins convaincue, les manifestant·es étaient plusieurs millions dans la rue ce 31 janvier. Selon la CGT, la (...)
  • Didier Fassin.« Une surveillance s'exerce sur la recherche »

    , par Latifa Madani (L’Humanité)

    Idées Dans son dernier livre , la Recherche à l’épreuve du politique, l’anthropologue et sociologue alerte sur les dangers auxquels s’exposent les chercheurs et plaide pour la liberté du champ des savoirs.
  • Chez les pompiers de Lyon, « personne ne veut faire deux ans de plus »

    , par Oriane Mollaret (Rue89Lyon)

    Rue89Lyon Les pompiers du Rhône et de la métropole de Lyon sont vent debout contre la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron, qui reculerait leur départ de 57 à 59 ans. Rencontre avec deux pompiers lyonnais en fin de carrière, qui alertent sur les dangers à faire travailler plus longtemps (...)
  • À l’hôpital Delafontaine, une grève s'installe dans un contexte «intenable»

    , par Meline Escrihuela (Le Bondy Blog)

    Depuis près d'un mois, les infirmières du service de réanimation néonatale de l'hôpital Delafontaine à Saint-Denis (93) sont en grève pour réclamer l'embauche d'effectifs supplémentaires. Alors que les négociations suivent leur cours pour tenter de sortir de l'impasse, les infirmières dénoncent un climat (...)
  • Le groupuscule d'extrême-droite Bordeaux Nationaliste dissout par le gouvernement

    , par Victoria Berthet (Rue89 Bordeaux)

    L’annonce a été faite ce mercredi 1er février par Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur. À Bordeaux, le groupe est notamment soupçonné d’être à l’origine des violences survenues dans la nuit du 24 au 25 juin 2022 à Saint-Michel et d’avoir pris part aux heurts qui ont émaillé la Marche des fiertés. The (...)
  • Droits des chômeurs: six années de mutilations

    , par Cécile Hautefeuille (Médiapart)

    La nouvelle réforme de l’assurance-chômage entre en vigueur ce 1er février. Elle ampute de 25% la durée d’indemnisation. Après s’être attaqué aux fondations du système, l’exécutif a réduit l’accès et le montant des allocations avant de s’en prendre à leur durée. Retour sur six années de destruction des  (...)
+++